AIME

PARTAGE

RECOMMANDE

Episode 4

Liens Rapides

L’Actweet

Le jeune blogueur chinois Michael Anti, de son vrai nom Zhao Jing, a deux mots pour résumer la politique de Pékin à l'égard d'Internet : "Cloner et bloquer." Cloner : la Chine a reproduit tous les modèles américains. Weibo, c'est Twitter. Baidu, c'est Google. Renren, c'est Facebook. Bloquer : les sociétés chinoises cèdent plus volontiers à l'autocensure. Selon Michael Anti, tous les serveurs de ces sociétés ont été centralisés à Pékin, pour faciliter les opérations de blocage et la censure.

Dans un contexte de nervosité croissante du régime chinois, Weibo a instauré de nouvelles règles et sanctions pour ses utilisateurs. Chaque titulaire d'un compte se verra allouer 80 points, qu'il perdra graduellement à chaque fois qu'il publiera un message jugé en infraction. Feront perdre des points les messages "propageant des rumeurs", "divulguant des informations privées" ou "porteurs d'attaques personnelles". Si l'internaute n'a plus que 60 points, il devra s'abstenir de toute infraction durant deux mois afin de pouvoir retrouver son capital de 80 points. S'il perd tous ses points, son compte sera alors fermé. Par ailleurs, quiconque postera cinq fois une information jugée "sensible" aura son compte bloqué durant 48 heures.

Pourtant, plus de la moitié des internautes chinois sont aujourd'hui sur Weibo, et les messages en 140 caractères (exactement comme sur Twitter) sont de plus en plus souvent utilisés pour se plaindre d'abus ou dénoncer des scandales. Des mots clés sont fréquemment bloqués sur le site. Impossible donc d'utiliser des termes tels que "coup d'état", "WikiLeaks" ou encore "nécrologie", ce dernier étant notamment utilisé pour diffuser des rumeurs sur les conditions de la mort de Kim Jong-il.

Découvrez la weibo mania

Le Startup All Star

En voilà une basket qui en a dans la semelle ! La Virgin Collection de la marque OAT Shoes a développé une chaussure 100% biodégradable qui contribuera à repeupler la planète en arbres. Tout simplement incroyable, elle a été récompensée d'un deuxième prix lors des derniers Green Fashion Awards !

Imaginée par Christiaan Maats, designer hollandais, cette collection est esthétique et moderne en plus d'être propre : grosse toile dans des coloris crème et beige, modèle low ou high, semelle de liège dispo en rouge, bleu, vert ou jaune et languette dans laquelle a été placée une graine !

Ainsi, quand vous aurez trop trainé vos OAT Shoes sur les routes du monde, si elles ont trop souffert en voyage et que vous ne souhaitez pas vous encombrer de votre vieille paire dans votre sac de retour, il vous suffit de les enterrer ! Et bientôt naîtra de vos vieilles sneakers en décomposition une belle plante verte qui contribuera à améliorer notre environnement. Incroyable mais vrai.

Seul le prix est à montrer du doigt dans ce concept puisque la basket la moins chère est à 139€ mais que voulez-vous, être précurseur a un coût ! Et on a bon espoir de voir cette basket verte se démocratiser et proposer un prix un peu plus raisonnable. Coup de coeur pour les OAT Shoes rouge, nous concernant, que l'on a très envie d'étrenner lors de notre prochain périple !

Le Web Site Story vous invite à avoir le pied vert. Rendez-vous sur Oatshoes

Le Ctrl Culture Web

La rumeur vient de se vérifier : Angry Birds et Star Wars feront équipe dès le 8 novembre prochain au sein d’un Angry Birds Star Wars. Rovio vient de publier une nouvelle vidéo promotionnelle pour Angry Birds Star Wars. Celle-ci est relativement courte et nous propose une séquence extraite de l'épisode IV de la saga. Vient ensuite le Faucon Millenium, le vaisseau de Yan Solo (Harrisson Ford), mais dans une version légèrement modifiée... En effet, il est équipé d'une catapulte, sûrement prévue pour lancer les célèbres oiseaux en colère. Reste maintenant à voir si cette version Star Wars d'Angry Birds reprendra exactement le même gameplay que les autres épisodes de la série avec simplement de nouveaux décors, ou bien si de réels changements seront de la partie. Réponse le 8 novembre. En attendant cliquez ici pour voir le teaser sur youtube

comments powered by Disqus